ID'akt I Agence de conseil en merchandising et retail marketing

conseil en merchandisingCette semaine dans notre blog, l’équipe de ID’akt souhaite mettre en lumière l’une de ses dernières réalisations. Après avoir conçu le réimplantage merchandising de l’enseigne Kuku-Kutchu, nous nous sommes attaqués à sa vitrine. En fait il ne s’agit pas d’une seule réalisation… Mais de créer 5 temps forts ! En effet notre travail de conseil en merchandising a porté sur l’ensemble de l’année 2018 avec, au total, 5 vitrines différentes. Si vous êtes de passage à Tassin-la-Demi-Lune*, vous pouvez d’ailleurs admirer jusqu’à la fin de l’année notre dernière vitrine en date. Et pour mieux vous présenter notre travail, c’est Ludovic Chapel -fondateur et gérant- de l’enseigne qui répond à nos questions.

Pouvez-vous présenter Kuku-Kutchu ?

L’aventure de Kuku-Kutchu a démarré en avril 2016. Nous avons deux magasins, l’un à Tassin-La-Demi-Lune* et l’autre à Oullins. Kuku-Kutchu est un fournisseur de produits professionnelles de coiffure et d’esthétique. Nous vendons en BtoB, mais aussi en BtoC. En clair nous sommes à la fois grossiste et détaillant.

Pourquoi avoir fait appel à un professionnel du merchandising ?

Afin d’accéder à un savoir-faire que nous n’avons pas. Un professionnel de ce secteur, c’est un créatif et nous voulions avoir accès à sa palette de couleurs ! Mais une vitrine représente aussi beaucoup d’investissement en terme de temps. On ne peut pas être bon partout.
En fait c’est comme le bricolage. Quand on le fait soi-même, il y a toujours des détails qui ne sont pas finis… Alors que là, en une demi-journée par magasin, c’est réglé !

Conseil en merchandising : Kuku-Kutchu nous donne raison

Rappelez-vous de ce conseil en merchandising que nous vous donnions en février 2018 : il faut prendre soin de vos vitrines. Ludovic Chapel est d’accord avec nous. Il déclare à ce sujet : « La vitrine, c’est la base d’un commerce. C’est même quelque chose d’indispensable. Une belle vitrine, c’est l’image de marque d’une enseigne. Elle permet de se faire remarquer et d’attirer le chaland. On peut aussi associer une vitrine à des offres promotionnelles ou des animations commerciales « .
Et avec l’avènement de la réalité virtuelle, la réalité augmentée et la réalité mixte en retail, une vitrine peut même devenir aujourd’hui une animation commerciale en soit. Vous voulez un exemple ? Lorsque Zara a lancé ses vitrines en réalité augmentée, la marque a créé un vrai buzz dans l’univers du merchandising. A quand de telles vitrines made in ID’akt ? Pour l’instant c’est confidentiel !

* Kuku-Kutchu
107 av Charles de Gaulle
69160 Tassin La Demi Lune

Share This