ID'akt I Agence de conseil en merchandising et retail marketing

implantation merchandising

La gare du nord à Paris prévoit de faire peau neuve pour les J.O 2024. Âgée de 155 ans, c’est la première gare d’Europe avec 700 000 voyageurs qui se croisent par jour. Toutefois entre le projet de modernisation de départ et ce qui se dessine, il semble y avoir un vrai décalage. La mairie et les riverains sont absolument contre. Notre agence d’implantation merchandising à Lyon vous éclaire sur ce qui pose problème.

Moderniser oui, mais pas n’importe comment !

A l’origine, le projet prévoit un meilleur accès aux quais pour les voyageurs. En plus, cette nouvelle version de la gare du nord comptera un doublement de la surface commerciale sur plusieurs niveaux. Au final 20 000 m2 de boutiques, restaurants et bureaux devraient voir le jour.
Mais c’est la mise en oeuvre de cet espace commercial qui dérange. En effet, le voyageur devra forcément traverser cet espace de consommation afin d’accéder à son train. A l’image d’un aéroport en fait.
En réalité aucune réorganisation des flux de voyageurs ne semble avoir été prévue.

Du côté des riverains

Selon Serge Rémy, président d’un collectif de riverains : « ils sont à côté de la plaque ! Irez-vous achetez votre baguette tradition dans la gare avant de rentrer chez vous ? Quelque chose ne convient pas. L’aspiration des habitants, c’est d’avoir un commerce de proximité convivial et qui permet de recréer du lien. Et non pas forcément du bien en permanence » .

Du côté de la maire

La mairie de Paris est aussi contre cette version. Selon Alexandra Cordebard, maire du 10e arrondissement : « c’est un projet de densification commerciale énorme qui a vocation à faire les poches des voyageurs qui soient d’ailleurs du quotidien ou internationaux » . Pire, selon elle, « ce projet corrige à la marge les conditions de transport des voyageurs du quotidien qui représentent 70% du trafic total de la gare » .
Emmanuel Gregoire, premier adjoint à la mairie de Paris estime qu’il s’agit là d’un centre commercial « avec accessoirement une gare dedans. Alors que nous, nous considérons que la gare de nord, c’est d’abord une gare qui doit être consacrée au transport des voyageurs » .

Que faut-il en attendre ?

Même si le permis de construire a été délivré début juillet, rien ne dit que cette version de la gare du nord ira à son terme. A l’image d’un autre projet gigantesque, celui d’Europa City qui a été abandonné l’an dernier. Donc rien n’est encore joué. D’autant qu’un moratoire sur les centres commerciaux a récemment été annoncé par le gouvernement.

Un moratoire sur les centres commerciaux ? C’est un autre sujet que notre agence d’implantation merchandising à Lyon aborde très vite !

Share This