ID'akt I Agence de conseil en merchandising et retail marketing

retail marketing
Anne Sophie Lapix et Alexandra Bensaid au JT de France 2 du 02/07/2019

C’est une question qui revient souvent dans l’univers de la distribution. Faut-il voir le e-commerce comme un ennemi du retail ? C’est un serpent de mer en fait.
Les ID’akteurs ne le pensent pas. En effet il faut l’intégrer à votre stratégie de retail marketing. D’ailleurs on vous a déjà donné ce conseil dans l’article « comment définir une bonne stratégie retail marketing ?« .
Et nous ne sommes pas les seuls à penser que l’e e-commerce n’est pas le mal absolu en matière de retail marketing. Interrogée sur la question au JT de France 2 ce 02 juillet Alexandra Bensaid -Editorialiste économique- donne son avis.

Avis d’expert

Devenir multicanal

« Le point de vente physique a-t-il perdu la bataille face au numérique ? Non, ce n’est pas aussi simple » commence la journaliste. « L’essentiel des dépenses des Français c’est encore le commerce traditionnel. En fait on n’assiste pas tant à cette bataille du physique contre le numérique, parce que de toute façon il va falloir être multicanal et savoir tout faire. On assiste plutôt à la guerre des agiles contre les fragiles dans un monde où la concurrence est de plus en plus rude  » .

Certaines enseignes vont-elles disparaître ?

« Selection naturelle : il va falloir trouver sa place ou bien la laisser » affirme-t-elle sans détour. Selon Alexandra Bensaid, il y a « un problème de fond entre l’offre et la demande. Il y a de plus en plus d’enseignes et en face, il n’y a pas de demande du consommateur qui exploserait  » .

Que faire pour survivre ?

« Pour garder sa part de marché ou pour en conquérir, chaque distributeur cherche sa formule. Regardez Ikéa qui vient de débouler en centre-ville ! Pour attirer le client, il faut de la proximité… il faut du neuf sur le produit, sur le service, sur le moyen de paiement. C’est par exemple la livraison en 3 heures ou le matelas avec option d’achat. Il va falloir investir dans la recherche et le développement… C’est ce que font les GAFA !  » .

Contexte

Cet avis est donné dans un contexte bien particulier. En effet l’enseigne Conforama vient d’annoncer quelques heures plus tôt la suppression de 1900 postes en France cette année… Tandis qu’Amazon s’apprête à en créer 1800, toujours en France et sur la même période.

CQFD

Ainsi Alexandra Bensaid n’oppose pas le e-commerce au point de vente physique. Au contraire, à lire entre les lignes, elle pense comme nous. Il ne faut pas le combattre. Bien au contraire il faut l’intégrer dans sa stratégie de retail marketing pour en faire un atout supplémentaire !

Share This