ID'akt I Agence de conseil en merchandising et retail marketing

architecture commerciale proche de Lyon

Il y a deux semaines dans son blog, ID’akt vous exposait 3 raisons de phygitaliser votre point de vente (PDV). Aujourd’hui notre agence d’architecture commerciale proche de Lyon vous le prouve avec des chiffres à l’appui !

Le 3e baromètre smart retail

Réalisé par Samsung, il s’agit d’un sondage recueillant l’avis de 322 enseignes et 1 000 consommateurs. L’enquête nous délivre notamment deux enseignements :

  1. « Le magasin physique reste le canal privilégié des consommateurs
  2. La digitalisation des enseignes est un levier majeur d’amélioration de l’expérience client » .

Le commerce physique : toujours N°1 !

Le point de vente reste incontestablement le canal préféré des Français « malgré les progrès du webet ce sur la quasi-totalité des champs d’application » précise l’étude. 75% s’y rendent pour bénéficier d’un conseil, 87% pour s’assurer de la qualité du produit. 77% y réalisent leurs courses « plaisir ». Mieux, 93% y font leurs courses « du quotidien » . Ces indicateurs sont tous en hausse par rapport à la précédente édition du baromètre. Enfin « 73% des consommateurs finalisent leurs achats en magasin » .

La phygitalisation pour séduire

Toutefois pour que le magasin reste sur la première marche du podium, les retailers doivent s’adapter. En effet, au-delà de l’acte d’achat, le consommateur est en demande d’une expérience client toujours plus qualitative. Elle passe désormais par la phygitalisation du PDV.
« 38% des Français estiment que la présence de dispositifs digitaux les inciterait à se rendre plus souvent en magasin » . Ce pourcentage monte à 57% chez les millenials.
Côté retailers, 78% d’entre-eux pensent que « les dispositifs digitaux ont un impact positif sur l’image de leur enseigne 69% constatent un renforcement de la fidélisation client… 50% une augmentation du trafic et 48% que leurs promotions sont plus efficaces » .

Un marché mature

On arrive même à une certaine maturité du marché. « Le digital n’a de sens qu’à condition qu’il offre une valeur d’usage tangible » . A l’image, par exemple, de la réalité virtuelle mise en place par Décathlon vis-à-vis de ses tentes qui peuvent atteindre une surface de 25m2.

Une force de vente augmentée

« Le vendeur reste un maillon essentiel » pour les consommateurs. 57% estiment que « la qualité des conseils des vendeurs sera meilleure si ceux-ci sont équipés d’un terminal adapté » . Un avis que notre agence d’architecture commerciale proche de Lyon partage… à 100% !

Share This