ID'akt I Agence de conseil en merchandising et retail marketing

retail marketing
Ouverture des Assises Nationales du Centre-ville

Réalisé en juillet 2019 par Clear Channel et Centre-Ville en mouvement, notre agence de retail marketing se penche aujourd’hui sur le 4e baromètre du centre-ville et des commerces. Mais à quoi sert-il ? Et quels sont ses enseignements ?

Une raison précise

Comme le précise Clear Channel et Centre-Ville en Mouvement, ce baromètre est un « incontournable pour cerner les attentes de nos consommateurs… il nous apprend un peu plus sur l’évolution des attentes des Français quant à  leurs cœurs de ville » . Ce baromètre est utilisé pour « nourrir les débats des Assises Nationales du Centre-Ville » qui se sont déroulées les 03 et 04 juillet dernier à Pau. Bref, c’est une véritable bible du retail marketing de nos agglomérations.

Les Français aiment leur centre-ville

La fréquentation des centres-villes est en hausse constante depuis 4 ans. Pour les Français il s’agit d’un « lieu de vie et d’échange ». C’est même devenu un « véritable réseau social du réel ». Côté attentes, ils souhaitent que leurs cœurs de ville soient dynamiques sur le plan commercial… Mais pas uniquement ! Ils veulent aussi un centre-ville actif au niveau culturel et touristique. Sans oublier les infrastructures d’accessibilité. Enfin les plus jeunes sont les plus nombreux à désirer un centre-ville connecté.
Et pour répondre à ces  défis, le maire reste l’interlocuteur privilégié.

Preuves chiffrées à l’appui

  • 78% des Français fréquentent leur centre-ville au moins une fois par semaine.
  • 33% des 18-24 ans déclarent aller de plus en plus en centre-ville.
  • 72% des Français sont fortement attachés à leur centre-ville.
  • Un attachement plus fort chez les jeunes (77%) et les CSP+ (72%)
  • Les Français sont en revanche inquiets pour l’avenir de leur centre-ville : 53% perçoivent un déclin de leurs centres-villes.
  • Un déclin davantage perçu par les plus âgés (47%) et les classes sociales moins favorisés (47%).
  • 9 Français sur 10 pensent que la modernisation des centres-villes devrait être un objectif important pour les Maires.
  • 79% des Français souhaitent être acteurs de la construction de leurs centres-villes.
  • 21% des Français pensent que la dynamisation des commerces est la 3e priorités pour les élections municipales.

Tous en centre-ville

Rappelez-vous, une des grandes tendances du moment pour les enseignes c’est d’investir le centre-ville de nos agglomérations. Ikéa, Décathlon et compagnie veulent tous avoir leur part du gâteau. Leur but ? Toucher une nouvelle cible, c’est-à-dire les citadins qui n’ont pas forcément de voiture. Et à en croire le baromètre, ces grands noms de la distribution ont raison d’adapter leur retail marketing !

Share This