ID'akt I Agence de conseil en merchandising et retail marketing

stratégie retail

Cela fait maintenant plus d’un an que la Covid-19 est apparue en Chine. Depuis, le coronavirus a fait le tour du monde et (avouons-le) nous a tous pris de court ! La crise sanitaire a provoqué une crise économique dans de nombreux secteurs dont celui du retail. Aujourd’hui, en ce tout début d’année et avant de repartir de plus belle, notre agence de stratégie retail lyonnaise souhaite se poser et réfléchir à quelques évolutions majeures que nous venons de vivre dans notre univers.

Confinement : la prise de conscience

Au premier confinement, les commerçants ont eu une prise de conscience. Ils doivent s’adapter pour survivre. Cela passe par la digitalisation de leurs points de vente afin de conserver leurs clients. Mais pas question d’entrer en guerre contre le e-commerce pour autant. Le but est d’aller chercher la clientèle là où elle se trouve. En effet, à ce moment là, les consommateurs ont la tentation d’effectuer leurs achats à 100% en ligne. C’est un vrai risque car quelques mois plus tôt, au 4e trimestre 2019, le GAFA Amazon représentait 35% du marché du français des achats en ligne.

Reconfinement : « On essuie les plâtres »

Au reconfinement, cette fois les retailers se sont pris en main. Certes la démarche n’est pas encore assurée… Mais la volonté est là ! En clair, « on essuie les plâtres de nouvelles pratiques » explique Nathalie Violy. A l’image de ce reportage du JT de France 2 du 09 novembre 2020 où Gilles et Esperanza Georgieff -gérants d’un magasin de jouets à Paris- trouvent d’autres solutions pour vendre malgré la fermeture de leur point de vente. Lesquelles ? En l’occurrence il s’agit de vidéos envoyées sur internet pour présenter leurs produits. « J’essaye de lutter avec toutes les armes qui sont à ma disposition » déclare-t-il.

Changer ses habitudes

Mieux, de leur côté, les consommateurs ont modifié leurs comportements d’achat. Certains se définissent même comme des « repentis d’Amazon« . Et c’est dans ce contexte qu’une pétition nommée « Stopper Amazon avant qu’il ne soit trop tard » voit le jour mi-novembre. Elle réunit 120 signataires (une centaine d’ONG, des syndicalistes, des citoyens et des élus).

Professionnalisation

Comme évoqué, avec la digitalisation, l’objectif n’est pas « d’entrer en guerre contre le e-commerce ». Mais plus de déplacer le champs de bataille. Comment ? En combattant les géants du web sur leur propre terrain et avec leur propre arme. Comme dit le proverbe, il faut combattre le feu par le feu. Reste encore à perfectionner et professionnaliser les méthodes.

Click and collect… et compagnie !

La mise en ligne de vidéos, on valide ! Mais en matière de canaux de distribution, les grands gagnants de l’année écoulée sont le click and collect et le drive. Une autre pratique pointe également à l’horizon. Il s’agit du live shopping ! Vous ne connaissez pas ? Pas d’inquiétude, notre agence de stratégie retail lyonnaise vous en parle très prochainement.

Share This