ID'akt I Agence de conseil en merchandising et retail marketing

agence de stratégie retail lyonnaise

Régulièrement notre agence de stratégie retail lyonnaise fait le point sur les modes de paiement en France. C’est un sujet en constante évolution. Si une photographie à un instant T est importante, la tendance l’est tout autant ! Charge aux retailers de s’adapter… En plus de les informer, ID’akt est aussi là pour les y aider !

Photo : la Covid-19 comme révélateur

Tel une photographie, la Covid-19 révèle et amplifie un mouvement que nous avons déjà évoqué dans cet article sur les Français et leurs (futurs) moyens de paiement. « Pendant le confinement, nous avons retiré deux fois moins d’argent en espèces au distributeur qu’en temps normal » explique Carole Ferry -journaliste à Europe 1-. Mais « cela ne veut pas dire que l’on dépense moins, puisque le montant des transactions par carte bancaire est même en légère hausse » ajoute-t-elle.

Tendances

Moins de cash

En juillet dernier Thierry Laborde -DG adjoint de BNP Paribas- déclare : « on a maintenant, sur les paiements en carte bancaire en France et depuis plusieurs semaines, +3 ou +4% de croissance en valeur des paiements par rapport à la même période l’année dernière. On retire moins de cash, on utilise la carte, et quand on l’utilise, on l’utilise surtout sans contact » .

et plus de sans contact

Le sans contact explose en 2020. En juin, ce règlement connait une évolution de 45% par rapport au même mois l’an dernier selon le groupement des cartes bancaires. Le passage du plafond de 30 à 50 euros est une première explication. Le fait qu’il soit considéré comme un geste barrière en est une autre… Et c’est sans compter l’arrivée des CB biométriques dès cet automne. Un événement qui risque encore d’accélérer la baisse des paiements en espèces dans l’Hexagone.

Une disparition annoncée ?

Faut-il alors croire à la fin du règlement en espèces en France ? Clairement la réponse est non ! Et notre agence de stratégie retail lyonnaise vous donne plusieurs raisons pour vous en convaincre :

  • Toutes les études sur le sujet concordent et expliquent que les Français y sont très attachés.
  • Supprimer le cash, serait également une hérésie. Selon Capital plus d’un million de Français sont en interdit bancaire (sans moyens de paiement).
  • Les pays s’étant dirigés vers le zero cash comme la Suède ont depuis fait machine arrière. Dans certains pays voisins, comme l’Allemagne, c’est même le moyen de paiement préféré et le plus répandu.
  • Enfin, le saviez-vous ? La Banque de France assure que « le virus survit 10 à 100 fois moins longtemps sur un billet de banque que sur une poignée de porte en acier inoxydable » . Il n’y a donc aucune psychose à avoir vis-à-vis de ce moyen de paiement.
Share This