ID'akt I Agence de conseil en merchandising et retail marketing

stratégie retail
cliquer pour agrandir

Utiliser son smartphone comme moyen de paiement est une pratique encore assez confidentielle en France. Mais surfer sur le web et y faire des achats avec son téléphone devient en revanche courant. Notre agence de stratégie retail à Lyon vous en parle… chiffres à l’appui.

Une vraie tendance

Une étude de PlayPlug (voir infographie) prouve que c’est loin d’être un feu de paille. En effet depuis 2016 l’évolution du pourcentage de transactions mobiles est en constante hausse. En 2016/2017, seul 30% des sondés avaient effectué des achats grâce à leur smartphone. Ils étaient :

  • 36% en 2017/2018.
  • 43% en 2018/2019.
  • 51% en 2019/2020.

Cela veut dire que plus de la moitié des Français a donc désormais utilisé un smartphone en ce sens. Ce cap permet à l’étude d’aller plus loin et d’affirmer que « notre usage du mobile est arrivé à maturité : nous l’utilisons partout, tout le temps » .

Influence du confinement

L’affirmation que la tendance s’accélère est d’autant plus vérifiable avec le confinement. Voici l’évolution du panier moyen digital avant, pendant et après le confinement. Si cette période a pu avoir une légère influence pendant… Mais le déconfinement fait repartir les chiffres de plus belle.

  • semaine 8, du 17 au 23 février : 87€.
  • semaine 12, du 16 au 22 mars (début du confinement) : 80€.
  • semaine 16, du 13 au 19 avril : 82€.
  • semaine 19, du 04 au 10 mai (fin du confinement) : 87€.
  • semaine 22, du 25 au 31 mai : 92€.

Qu’achète-t-on ?

Entre ordinateur et smartphone, l’ordinateur se fait de plus en plus grignoter par le téléphone. Voici la part du mobile par catégorie face à son concurrent :

  • 51% pour le prêt à porter.
  • 55% pour les bijoux et accessoires.
  • 56% pour les cosmétiques.

Quand achète-t-on ?

La temporalité est aussi un facteur à prendre en compte. D’autant que sur ce point, l’ordinateur résiste. En effet 56% des achats du week-end se font sur smartphone. En revanche seul 48% des transactions se font sur mobile pour les achats de la semaine.

Combien dépense-t-on ?

Ceci étant dit, le montant dépensé a son importance. En fait le seuil semble se fixer à 75€. En dessous, c’est le smartphone que les consommateurs privilégient à 52%. Toutefois, pour des dépenses supérieures, l’ordinateur reste numéro 1 pour 64% des interrogés.

La demande de paiement

L’ensemble de ces chiffres tentent à prouver une chose. Qu’il y a urgence pour les retailers qui ne l’ont pas encore fait d’intégrer le smartphone de leurs consommateurs dans leur stratégie retail. Comment ? Grâce à une demande de paiement. Il s’agit en fait d’envoyer un lien de paiement à son client par mail ou texto pour valider ses achats.
Comme le précise l’étude, c’est « un mode d’achat qui explose depuis le confinement… Habituellement utilisée pour les achats B2B, la demande de paiement a permis aux commerçants qui n’avaient pas de site de maintenir leurs ventes » .
Surtout utilisée sur les mobiles pendant le confinement, la demande de paiement a augmenté de 40% pendant cette période.

En clair il y a un mouvement à suivre. Et si vous ne voulez pas rester en gare, notre agence de stratégie retail vous aide à prendre le train.

Share This