ID'akt I Agence de conseil en merchandising et retail marketing

architecture commerciale
Le projet OpenSky

Y’a-t-il trop de centres commerciaux en France ? Ce n’est pas à notre agence d’architecture commerciale de répondre à la question. Toutefois, cet été, le gouvernement a annonçé un moratoire sur les centres commerciaux en périphérie des villes. Cette décision a suscité notre intérêt et fait suite à la convention citoyenne pour le climat.

Préserver la nature et les centres-villes

Selon Raphaël Jouvet : « chaque hectare artificialisé en plus, c’est du ruissellement qui se fait davantage » . Pour le militant écologiste, c’est un désastre pour l’équilibre des sols qui risque d’aggraver les risques d’inondation.
La Ministre de la transition écologique, Barbara Pompili, estime qu’il est « très important de mettre un coup d’arrêt à ces centres commerciaux qui ne riment à rien. Qui prennent de l’espace… Et qui tuent les centres-villes ! » .

Un moratoire plus large

Le moratoire vise uniquement les projets de centres commerciaux en périphérie des villes et qui ne sont pas encore signés. Certains maires, comme celui de Valbonne espèrent aussi pouvoir s’opposer à des constructions de ce type. « Ma demande est que OpenSky soit inclus dans le périmètre du moratoire. Bien que le permis de construire ait été délivré, les travaux n’ont pas commencé » .
Les opposants d’OpenSky souhaitent l’abandon de ce projet comme il en a été question pour EuropaCity. Idem pour la mairie de Paris vis-à-vis de la modernisation de la Gare du nord.

Evolution des moeurs

Est-ce la fin d’un modèle ? Peut-être bien. Alors que le consommateur peut désormais tout se faire livrer chez lui, à quoi rime cette course au gigantisme ? C’est en tout cas la question que se pose David Lestoux.
Par ailleurs, le Président de Lestoux et Associés enfonce le clou sur un autre point. En effet, il s’interroge sur la légitimité de ces espaces alors que le consommateur souhaite plus « de proximité » et du circuit court. Un argument qui pèse d’autant plus lourd à l’heure de la covid-19.

Les centres commerciaux en chiffres

Si ce n’est pas à notre agence d’architecture commerciale de répondre à la question de départ, les chiffres semblent répondre d’eux même. Il existe plus de 800 centres commerciaux dans l’Hexagone. En Europe nous détenons même la première place en la matière. En 2008, on construisait 4 000 000 m2 de zone commerciale soit l’équivalent de 40 000 commerces de proximité. Aujourd’hui, 65% des achats des Français se font dans ces espaces. Mais la tendance est clairement à la baisse. En 2019, on ne créait plus qu’un million de m2.
Le territoire est clairement saturé et des centres commerciaux en France baissent le rideau faute de fréquentation. Ce qui fait dire à certains observateurs du secteur que ce moratoire se fait à peu de frais car un marché saturé finit par se réguler de lui-même.

Share This