ID'akt I Agence de conseil en merchandising et retail marketing

strategie retail

Attention aujourd’hui ID’akt aborde une question essentielle qui mérite de s’y attarder bien avant l’ouverture du point de vente : votre stratégie retail ! Comment la définit-on ? Voici les premières actions à mener et les erreurs à éviter !

Ce qu’il faut faire…

1-Définir la clientèle cible et son offre

Tout d’abord il faut identifier sa clientèle cible. L’idée est de connaître ses besoins, ses usages et ses habitudes de consommation pour mieux s’adresser à elle. Ainsi il vous sera plus facile de définir votre offre mais également votre mode de distribution et son offre.

2-Adapter sa stratégie tarifaire

Bien que le prix soit un élément important du processus d’achat, il n’est pas la principale motivation. Le prix doit être en cohérence avec l’offre et le service proposé, avec la cible visée et le positionnement souhaité.
Attention, le client est un consommateur averti. Il se méfiera d’une offre haut de gamme avec une tarification low-cost. L’inverse est tout aussi vrai et encore plus néfaste. Si le client sent qu’il est trompé, ce dernier est perdu pour votre entreprise.

strategie retail

3-Intégrer le e-commerce

Souvent on oppose le point de vente physique au e-commerce. C’est une erreur. Les commerçants qui se construisent en opposition à internet oublient qu’ils ne sont pas différents de leurs propres clients, car eux aussi ont un smartphone dans la poche !
Au lieu d’opposer l’un et l’autre, il faut trouver et développer les opportunités d’un point de vente face au web : le conseil, la rapidité, le SAV… Ainsi il ne faut pas voir internet comme un ennemi à sa stratégie retail : il faut l’intégrer à celle-ci ! Internet a l’avantage de trouver des clients plus loin, de communiquer largement avec des budgets abordables, et de rester « ouvert » 24h/24h, 7 jours / 7.

Et les erreurs à éviter !

1-S’éloigner de sa stratégie retail de départ

Vous n’avez pas encore ouvert votre point de vente, mais vous avez déjà édifié précisément votre stratégie retail. Bravo, vous avez rempli la première étape ! Pourtant attention, un autre défi vous attend : celui de ne pas vous éloigner en cours de route de votre stratégie retail de départ.
Il faut donc régulièrement faire le point :
– Votre stratégie retail est-elle toujours efficace ?
– Les objectifs initiaux sont-ils atteints ?
_ La clientèle ciblée est-elle au rendez-vous ?
– L’offre et la politique tarifaire correspondent-elles toujours aux attentes de la clientèle cible ?
– Quel est votre taux de fidélisation ?

2-Agir sans stratégie retail

A force de vous éloigner trop de votre stratégie retail, vous courez le risque de ne plus en avoir du tout. Vous êtes alors dans la situation où vous agissez en réaction et non pas en anticipation. Pour rester maître de votre destin, il faut préserver cette capacité d’anticipation. Comme dit l’adage : « Gouverner c’est prévoir ! ». Alors garder sous le coude votre fil d’Ariane afin de garder le cap et d’adapter la stratégie selon les évolutions rencontrées.

La solution : l’audit merchandising !

C’est là qu’intervient souvent l’audit merchandising afin de répondre à toutes ces questions si importantes. En effet, agir sans stratégie est peut-être la pire des erreurs à commettre… Car c’est le début des ennuis pour votre entreprise !

Share This