ID'akt I Agence de conseil en merchandising et retail marketing

Précédemment dans ID’akt, notre agence de merchandising vous disait où faut-il tester son concept en France. Aujourd’hui, nous prenons de la hauteur et notre regard se porte vers les Etats-Unis. En effet, nous ne doutons pas que si vous rencontrez le succès tant espéré dans l’hexagone, tôt ou tard votre vision se tournera, elle aussi, vers le pays de l’oncle Sam. Ainsi, nous ne faisons que vous précéder pour mieux vous aider. Où faut-il tester votre concept de retail marketing aux Etats-Unis ? C’est la question -à 100 000 dollars- du jour.

Le Yelp’s Local Economic Outlook

Quand il est question de tester leur concept de retail marketing aux Etats-Unis, les entrepreneurs pensent très vite à New-York. Mais ils ont tort. Et ce n’est pas le Yelp’s Local Economic Outlook qui nous contredira. En effet, le rapport classe « 50 villes américaines selon leur investissement et leur succès dans les entreprises locales, révélant ainsi la santé des économies urbaines à travers le pays« . Il mesure : « le succès des entreprises locales par le taux de changement de la population d’entreprises dans la région métropolitaine de chaque ville au premier trimestre de 2018. Les villes où les ouvertures sont nettement plus nombreuses que les fermetures sont celles où les propriétaires d’entreprises ont saisi des opportunités et ont connu le succès« .

Austin au Texas en 2018

Dans cette course à être la ville la plus attrayante pour un entrepreneur qui souhaite tester son concept de retail marketing aux Etats-Unis, c’est Austin qui remporte la première place en 2018.

Charlotte en Caroline du Nord en 2017

Toujours dans ce même classement, c’est Charlotte en Caroline du Nord qui était en haut du podium en 2017. Aujourd’hui, elle est en 5e position derrière Miami (2e), Atlanta (3e) et Phoenix (4e).
D’une manière générale, en matière de retail marketing aux Etats-Unis, il y a un adage qui court sur cet Etat. « Si ça fonctionne en Caroline du Nord, ça marchera dans tout le pays !« .

Mais où sont les grandes villes ?

Comme l’explique M. Bialik, Directeur de la Sciences des Données chez Yelp en 2017 :  » Il est vraiment frappant de voir que certaines villes, considérées comme les plus dynamiques des USA, ne figurent pas parmi les villes les mieux classées ».
New-York n’est que 36e dans ce top 50. Et d’autres grandes villes sont aussi étonnamment mal classée. Washington (26e). Los-Angeles (31e). Las-Vegas (35e). Chicago (40e). San Francisco (45e).

Pourquoi de tels résultats ?

En fait, selon lui, elles sont victimes de leur propre succès : « les loyers élevés pour les résidents signifient moins de croissance pour les consommateurs à proximité des entreprises« . La survie des nouvelles entreprises y est donc plus difficile.

Ce qu’il faut retenir c’est que les paillettes des grandes cités ne fait pas tout ! Et qu’une petite ville de province peut être un choix bien plus pertinent qu’une mégalopole pour tester votre concept retail marketing aux Etats-Unis. Austin, Charlotte, Phoenix et les autres sont en fait notre Angers français.

retail marketing aux etats-unis
Share This