ID'akt I Agence de conseil en merchandising et retail marketing

architecture commerciale

Julie Grollemund -petite fille des fondateurs et actuelle associée-

Cette semaine, l’équipe de ID’akt est fière de vous présenter sa toute dernière réalisation. De quoi s’agit-il ? De la rénovation de la boutique de la Maison Malartre aux Halles de Lyon – Paul Bocuse. Créée en 1947, la Maison Malartre est une institution de la gastronomie lyonnaise. Elle est présente aux Halles de Lyon depuis 1970. Sur le plan de l’architecture commerciale, ce projet a été un vrai défi ! Et pour mieux vous en parler, c’est Julie Grollemund -petite fille des fondateurs et actuelle associée avec sa soeur Caroline Allard- qui répond à nos questions.

Qu’est-ce qui vous a poussé à rénover votre point de vente ?

Le restaurant a fêté ses 10 ans et il avait besoin d’un rafraîchissement. A la base, il était simplement question de lui redonner un coup de jeune. Pas plus ! Mais après réflexion : agrandir l’espace d’accueil du restaurant était devenu incontournable. En effet, nous avions un réel problème de place. Nous refusions de manière récurrente des clients depuis deux ans. C’est très frustrant.
Un simple coup de peinture n’aurait pas résolu notre problématique d’espace. Il s’agissait d’une situation que nous ne pouvions plus ignorer. L’architecture commerciale était à revoir.

architecture commerciale

Le restaurant – AVANT les travaux !

Quels étaient les objectifs de cette rénovation ?

Il fallait en premier agrandir le restaurant. Mais aussi trouver une architecture commerciale qui optimise l’espace. Enfin nous voulions une cuisine en phase avec notre situation actuelle. A l’origine, elle devait répondre à un besoin précis : faire de la dégustation pour 25 personnes. En décidant d’augmenter la capacité d’accueil, la cuisine devait également évoluer.

Pourquoi ID’akt pour ce projet d’architecture commerciale ?

Parce que nous avions déjà collaboré ensemble. C’est ID’akt qui a créé notre stand au salon sirha 2017. Mais aussi parce que ID’akt a su mettre en place une vraie méthodologie de travail qui nous a plu. Nous avons collaboré vite et bien. Le projet a démarré début 2018… pour une livraison au 1er août. En plus, dans cet espace temps, il a aussi fallu gérer un dossier administratif complexe et ID’akt nous a aidé ! Ça, c’est pour l’aspect théorique. Côté pratique, ID’akt nous a aussi accompagné en sélectionnant les entreprises qui allaient faire les travaux.
Au final, les travaux ont été réalisés avec un grand professionnalisme… et dans les temps ! Du 19 juin au 30 juillet : tout juste 6 semaines de fermeture !

architecture commerciale

Le restaurant – APRES les travaux

Qu’est ce qui a changé entre avant et maintenant ?

Historiquement, notre espace de vente était une boutique (de 1970 à 2008 ndlr) et ce n’est qu’en 2008 que nous avons créé le restaurant. De 2008 à aujourd’hui, nous avions une grande vitrine réfrigérée et un grand rayon épicerie qui représentaient beaucoup de place perdue. Aujourd’hui tandis que le restaurant s’est agrandi de 34 à 50 couverts, la boutique s’est réduite à un corner. Mais l’optimisation est clairement là ! Je mets plus de produits frais qu’avant. Pour la partie épicerie, on voit toute l’étendue de notre offre en un seul coup d’œil.

Bref il y a un réel travail de fond qui a été fait… autant sur l’expérience client que l’expérience employé. Aujourd’hui je suis bien plus à l’aise pour accueillir mes clients et mon cuisinier l’est aussi pour préparer nos spécialités que sont les quenelles de brochet, les cardons et les escargots.
Qu’en aux clients, ils adorent ce nouveau décor et notre nouvelle ambiance.

Share This